Régime keto : Devriez-vous l’essayer pour perdre du poids ?

Le régime keto est très populaire mais présente quelques inconvénients. Voici ce que vous devez savoir.

Le régime cétogène ou régime keto est actuellement l’un des régimes amaigrissants les plus populaires. Il consiste à consommer très peu de glucides en général : 20 grammes (une petite banane) à 50 grammes (1½ tasses de penne cuites) par jour. Et à tirer 70 % ou plus de ses calories des graisses.

Mais manger autant de graisses peut-il vraiment vous aider à perdre du poids ? Et même si c’est le cas, y a-t-il des risques qui pourraient l’emporter sur les avantages ? Selon Carol Kirkpatrick, professeur agrégée de clinique : “il y a encore beaucoup de choses que nous ignorons sur ce régime. Nous n’avons tout simplement pas de preuve que c’est un régime alimentaire “sûr” à suivre sur le long terme”, dit-elle. Voici ce que vous devez savoir. 

Cependant, lorsque l’apport en glucides est très faible, l’organisme ne peut pas produire beaucoup de glucose. Le foie commence alors à convertir les acides gras en substances appelées corps cétoniques. Les corps cétoniques constituent une source d’énergie alternative pour votre cerveau et d’autres cellules.

Le régime keto n’est pas une nouvelle tendance, il existe en fait depuis près de 100 ans. En effet, son but initial n’était cependant pas de perdre du poids, mais de contrôler les crises d’épilepsie.

Bien que les scientifiques ne soient pas sûrs de la raison pour laquelle le régime alimentaire réduit les crises ; c’est encore aujourd’hui une option pour traiter l’épilepsie chez les enfants et les adultes, déclare Kelly Roehl, diététicienne.

À LIRE AUSSI :  Top 10 des aliments brûleurs de graisses que tout le monde devrait manger

Ce que vous mangez dans un régime Keto

En général, les quelques glucides que vous consommez dans le cadre d’un régime cétogène proviennent de légumes non amylacés. Selon Roehl, un programme alimentaire pour ses clients pourrait inclure : 

  • Petit-déjeuner : un œuf brouillé cuit avec du beurre, de la crème épaisse, de la feta, des épinards et des champignons.
  • Déjeuner : une salade composée de légumes verts, d’un avocat, d’un œuf dur, de bacon et de fromage émietté ou râpé, assaisonnée d’huile d’olive et de vinaigre de vin rouge.
  • Dîner : des “pâtes” de courgettes en spirale et du poulet cuit au four, nappés d’une sauce Alfredo à base de crème épaisse et de parmesan, ou d’une vinaigrette à l’huile d’olive et au pesto.
  • Collations : des amandes, du céleri et du fromage à la crème, ou du yaourt grec nature à 4 % de matières grasses et des fraises fraîches.

Les effets du régime Keto sur votre santé

Des recherches suggèrent que les personnes qui suivent un régime keto font effectivement perdre des kilos.

Mais suivre ce régime alimentaire à faible teneur en glucides, ne convient pas à tout le monde. D’une part, certains glucides, en particulier les fruits, les légumes, les haricots et les céréales complètes, sont des éléments importants d’une alimentation saine ; et sont connus pour réduire le risque d’un certain nombre de maladies chroniques.

Un régime keto “bien formulé” peut être efficace pour lutter contre l’obésité et le diabète de type 2. 

Pourtant, le régime keto peut être difficile à respecter et de nombreuses personnes “n’ont pas besoin d’aller aussi loin pour en tirer les bénéfices”, explique M. Ludwig. 

À LIRE AUSSI :  10 mythes populaires sur la perte de poids 

Selon une récente déclaration scientifique de la National Lipids Association sur les régimes pauvres en glucides, publiée dans le Journal of Clinical Lipidology, les régimes à très faible teneur en glucides entraînent une perte de poids plus importante que les régimes pauvres en graisses à court terme (environ six mois), mais uniquement lorsque les deux régimes prévoient également une restriction calorique importante. 

Est-ce que le régime Keto convient à tout le monde ?

Certains experts pensent qu’un régime kéto peut être utile pour contrôler le taux de sucre dans le sang des personnes atteintes de diabète de type 2. Cela a du sens, selon Kirkpatrick. “Les glucides ont un impact direct sur les niveaux de glucose [sucre dans le sang]”, dit-elle. Et le diabète perturbe le traitement normal du glucose par l’organisme. 

Vers une façon plus saine de perdre du poids

Les glucides en tant que groupe ne devraient pas être diabolisés. Une alimentation saine comprend des céréales complètes, des légumineuses, des fruits et des légumes peu transformés. Mais il est logique de réduire, voire d’éliminer, certains glucides – céréales raffinées et sucres ajoutés – et les aliments hautement transformés pour perdre du poids et améliorer votre santé en général.

Les glucides raffinés, tels que la farine blanche et le sucre, manquent de nutriments et de fibres. Les aliments transformés riches en amidon comme certains pains, céréales et chips, ont été associés à un risque accru de maladies cardiaques, de diabète de type 2 et de prise de poids.

Un régime alimentaire comprenant une quantité modérée de glucides sains est probablement la meilleure solution, selon une étude publiée en 2018 dans Lancet Public Health. Les chercheurs ont examiné les habitudes alimentaires et les taux de mortalité de plus de 430 000 personnes sur une période de 25 ans.

Ils ont constaté que les personnes qui mangeaient beaucoup de glucides (plus de 70 % des calories quotidiennes) ainsi que celles qui en mangeaient très peu (moins de 40 % des calories) avaient une espérance de vie plus courte que celles qui en consommaient modérément. La quantité idéal était de 50 à 55 % des calories provenant des glucides, soit 250 à 275 grammes de glucides pour quelqu’un qui mangeait 2 000 calories par jour. 

À LIRE AUSSI :  6 médicaments et compléments alimentaires minceurs examinés