Top 10 des aliments brûleurs de graisses que tout le monde devrait manger

Prendre du poids peut être dangereux et donner à un individu une raison de s’inquiéter de son état de santé. Bien que le surpoids ne soit pas entièrement le signe d’une mauvaise santé ; le contrôle de la graisse aide l’organisme à lutter contre certaines des maladies potentielles qui peuvent en résulter. Consommer des aliments brûleurs de graisses et un bon moyen de préserver sa santé.

Aliments brûleurs de graisses et surpoids

Il faut donc mettre en place des méthodes pour se débarrasser du surpoids qui s’accumule dans l’organisme. De nombreuses personnes se sentent mal à cause de leur surpoids. Beaucoup d’entre elles ont fait de nombreuses tentatives pour se débarrasser de cette source d’inconfort. Mais peu de personnes pensent à ajouter des aliments brûleurs de graisse à leur routine.

Outre l’exercice physique, des recherches ont montré que des habitudes alimentaires saines permettent de brûler les graisses. Lorsque l’on cherche à brûler des graisses, certains aliments sont recommandés pour y parvenir.

Les aliments brûleurs de graisse aident non seulement à éliminer la graisse ; et le font également de façon à ne pas nuire à la santé de l’individu.

Conseils utiles pour une de bonne habitudes alimentaires

Consommer de protéines

Si votre ventre est un cauchemar pour vous, il vous suffit de vous assurer que vous consommez fréquemment des quantités raisonnables de protéines.
Il a été prouvé par les experts de la santé que les protéines améliorent la thermogenèse, un processus qui favorise la combustion des graisses.

Un régime riche en protéine augmente votre taux métabolique d’environ 80 à 100 calories par jour et minimise l’apport calorique. L’apport en protéine garantit également qu’aucune graisse n’est absorbée.

Manger des aliments à base de fibres

Les aliments riches en fibres lient l’eau qui finit par se fixer dans l’intestin sous forme de “gel épais”.

Les fibres ralentissent le rythme de la digestion et de l’assimilation des nutriments. Le résultat de ces actions est une sensation continue de satiété et une diminution des fringales qui finissent par entraîner une réduction des graisses dans l’estomac.

Pour obtenir un résultat optimal, vous devez consommer des quantités raisonnables de fruits et de légumes. En effet, ils contiennent une bonne quantité de fibres.

Réduire la consommation de glucides

Les aliments riches en glucides, par exemple les pâtes, augmentent la quantité de graisse corporelle. Des études indiquent que lorsque vous réduisez votre consommation de glucides, vous entraînez votre corps à utiliser les glucides stockés, c’est-à-dire le glycogène.

Évitez les aliments salés

Les aliments salés diminuent la consommation de liquides et conservent l’eau dans le corps.

Les efforts pour éviter les aliments salés devraient inclure les aliments congelés pour micro-ondes. Ces derniers contiennent de grandes quantités de sodium.

Réduire la malbouffe et les aliments à haute teneur calorique

Les aliments riches en calories et les aliments vides comme les gâteaux, les chips et les biscuits, parmi tant d’autres, apportent une valeur nutritionnelle minimale à votre corps et provoquent un apport calorique élevé.

Ces aliments vous empêchent de réguler votre taux de graisse car ils vous empêchent d’atteindre vos objectifs.

À LIRE AUSSI :  Perdre du poids chez les femmes : 8 exercices dont vous avez besoin

Boire plus d’eau

Boire plus d’eau améliore les activités cellulaires du corps qui comprennent le transport et la combustion des graisses corporelles.

Vous devez donc boire au moins une 1,5 litre d’eau chaque jour. Pour ce faire, il est préférable d’avoir une bouteille d’eau avec soi au travail ou en déplacement.

Réduisez votre consommation d’alcool

La consommation d’alcool ralentit la capacité de l’organisme à éliminer les déchets excédentaires.

Les boissons alcoolisées comme la bière, le vin ou toute autre boisson alcoolisée contiennent des quantités élevées d’acides qui peuvent provoquer l’irritation de votre tube digestif, provoquant ainsi une inflammation du tube.

Top 10 des aliments brûleurs de graisses

Dans un monde où les gens considèrent les aliments transformés comme l’option la plus abordable et où les aliments plus sains sont hors de portée du citoyen moyen, les problèmes de poids risquent d’être nombreux.

1. Aliments brûleurs de graisses riches en oméga 3

Les acides gras oméga 3 sont essentiels pour la santé et doivent être apportés par le biais d’aliments car l’organisme ne peut pas les fabriquer.
Les fruits de mer, riches en oméga 3 tels que le saumon, le thon, l’huile de poisson entre autres, aident l’organisme à mieux réagir à l’hormone de la leptine, une hormone de la faim.

La leptine établit une communication avec le cerveau lorsque le corps a suffisamment d’énergie stockée pour normaliser les processus métaboliques et permet à un individu de manger des aliments en quantité normale.

Les oméga 3 sont également sensibles à l’hormone d’insuline. Le secret est que lorsque votre corps est sensible à l’insuline, il produit moins d’insuline après un repas, ce qui permet de stocker moins de graisse.

De plus, les aliments riches en oméga 3 fonctionnent comme des brûleurs de graisse. Ils peuvent transformer votre corps en une véritable machine à brûler les graisses. En effet, les graisses oméga 3 permettent aux mitochondries de brûler plus d’énergie.

2. Viandes rouges maigres

Si la plupart des gens ont du mal à se passer de viande, choisir la meilleure viande rouge est vital pour la santé. Il faut choisir les morceaux les plus maigres possibles. Comparées aux protéines végétales, les protéines animales ont prouvé qu’elles fournissaient un plus grand nombre d’acides aminés.

La viande contient également des nutriments essentiels à la santé et à l’équilibre hormonal. Tout deux jouent un rôle essentiel dans la capacité à perdre efficacement de la graisse. Les viandes rouges maigres sont une source importante de zinc, de vitamines B et de créatine.

3. aliments brûleurs de graisse : haricots et autres légumineuses

Les haricots sont riches en protéines qui réduisent les envies de grignoter. Ils régulent ainsi la quantité de nourriture consommée dans une journée. Les protéines agissent de façon miraculeuse sur la construction des muscles et la régulation de la digestion.

À LIRE AUSSI :  Toute la vérité sur les boissons protéinées

Les légumineuses sont de véritables aliments brûleurs de graisses. Elles aident à avoir le ventre plat et à réduire la graisse abdominale. Les haricots sont également riches en fibre difficilement digérée ; ce qui permet à un individu de se sentir rassasié plus longtemps.

4. Les légumes verts

Ils comprennent entre autres des épinards, du chou, des concombres et des brocolis. La soupe de légumes verts est très efficace pour brûler l’excès de graisse. Le contenu de la soupe améliore le métabolisme de l’organisme.

Les légumes verts sont également un type d’aliment riche en fibres. Les vitamines A et C font partie des vitamines que l’on trouve dans les légumes verts et aident à réduire le stress oxydatif et à diminuer les hormones de stress, qui pourraient stocker les graisses du ventre.

L’acide folique, qui joue un rôle crucial dans le métabolisme et la digestion des protéines, se trouve dans ces légumes verts à feuilles. Des protéines correctement métabolisées aident à stabiliser les niveaux d’insuline, ce qui permet de s’assurer que les graisses ne sont pas stockées en excès, en particulier dans la zone de l’estomac.

5. aliments brûleurs de graisse : la poitrine de poulet

Les blancs de poulet sans peau ont une faible teneur en matières grasses par rapport à toute autre protéine animale. Ils contiennent peu de calories et sont idéaux pour le stockage des protéines.

Il contient de la leucine, un acide aminé qui est une branche de l’acide aminé qui contribue à la réparation des muscles. La leucine aide à réguler l’apport en protéines, ce qui favorise la perte de graisse et régule le poids.

Lorsqu’elle remplit cette fonction d’aide à la perte de poids, la leucine aide à garder les muscles intacts, ce qui prévient la perte musculaire.

6. Huile et noix de coco

La noix de coco semble être trop grasse et beaucoup de gens la classeraient parmi les aliments à ne pas consommer lorsqu’on lutte contre l’excès de poids.

Au contraire, l’aspect huileux de la noix de coco est en fait une bonne ressource pour la santé. L’huile contient une combinaison unique d’acides gras que le corps trouve facile à digérer.

Il s’agit de graisses à chaîne courte et moyenne qui sont différentes des graisses à chaîne longue que l’on trouve dans les graisses animales.

Lorsque votre corps ne peut pas brûler les graisses rapidement, il en stocke une partie dans l’abdomen et dans d’autres régions de votre corps pour une utilisation ultérieure.

Cependant, comme vous mangez souvent, le contenu stocké peut être oublié alors que l’organisme s’efforce de faire face au nouveau lot qui arrive.

La noix de coco, en revanche, est facilement digérée et ne nécessite donc pas de stockage excessif. De plus, elle a une valeur plus élevée car la plupart de ses composants ont d’autres usages bénéfiques tels que la formation d’enzymes et de composants cellulaires.

À LIRE AUSSI :  Fitness : 5 erreurs d'entrainement que vous devriez arrêter de faire
7. Le thé vert

Il est fraîchement cueilli contribue à la combustion des graisses de plusieurs façons. Le premier mécanisme réside dans le fait que le thé vert est un stimulant.

Prendre une tasse ou deux juste avant un exercice donne à une personne l’énergie nécessaire pour donner le meilleur d’elle-même, car les stimulants ajustent le corps pour lui faire croire qu’il a beaucoup d’énergie.

Ensuite, les tanins et les catéchines du thé vert ou d’autres variétés facilitent la libération des toxines des cellules. Une cellule saine remplira mieux ses fonctions, contribuant ainsi à une meilleure combustion des graisses et au bien-être général.

La troisième fonction de la consommation de thé est d’augmenter la quantité de liquide dans le corps. Un corps correctement hydraté peut efficacement assurer le transport des métabolites vers les endroits appropriés.

8. Pommes de terre

Le nombre de calories par portion de pomme de terre est bien inférieur à celui d’une quantité égale de pain.

En remplaçant le second par le premier, vous réduisez effectivement la consommation de glucides et, si vous la réduisez encore, vous pourriez donner à l’organisme la possibilité d’utiliser les graisses stockées afin de combler le déficit créé.

En raison de sa digestion lente, la pomme de terre reste plus longtemps dans l’estomac et permet ainsi de tenir la faim à distance et de réduire l’appétit. Le processus d’absorption dure également plus longtemps et, pendant ce temps, l’organisme n’a d’autre choix que de chercher d’autres sources d’énergie aux points de stockage.

De plus, cet aliment qui brûle les graisses contient divers minéraux dont l’organisme a besoin pour se gérer. La plupart d’entre eux se trouvent dans la peau et c’est pourquoi il est conseillé de consommer des pommes de terre entières.

9. Noix

Les noix ne sont pas seulement riches en graisses insaturées ; leurs huiles contiennent également des composants qui aident à dissoudre les vitamines pour faciliter leur acheminement. En tant que sources de calories, les noix ne contribuent pas aux pics de sucre dans le sang ; elles libèrent plutôt un flux d’énergie lent mais régulier dans le sang, ce qui minimise l’épuisement.

Cela signifie que vous pouvez faire plus d’exercice et brûler ces graisses.

10. Miel

Bien qu’il ne soit pas conseillé de consommer trop de miel dans vos portions quotidiennes, c’est quand même bien mieux que de prendre du sucre.

Le miel n’est pas facilement absorbé dans le sang comme le sucre, il doit d’abord être digéré et cela minimise la vitesse à laquelle ses composants sont libérés dans le sang.

Cela ne s’applique toutefois que si vous achetez du miel de qualité, non altéré. Lisez l’étiquette pour vous assurer que votre bouteille ne contient pas de sirop.

Tous ces aliments brûleurs de graisse sont utiles à tous ceux qui surveillent leur poids. Essayez donc d’en inclure au moins quelques-uns dans votre alimentation quotidienne.